Saison 1 Episode 8 Raphaël Sagodira

Bonjour à toutes et à tous,
 
Cette semaine je commencerai par vous parler d’une boutique que j’apprécie tout particulièrement pour son accueil chaleureux, son ambiance unique et surtout, surtout ses beaux vêtements de grande qualité et exclusivement fabriqués en France dans des matières nobles et de la plus haute qualité. Pour vous situer le niveau de qualité exceptionnellement élevé de ces vêtements, le mythique blouson en daim de la marque se transmet de génération en génération ! 
Il s’agit de Good Life, une boutique située au 33 rue de l’Assomption dans le 16ème arrondissement de Paris; allez-y de ma part et racontez-moi votre expérience !
 
Maintenant passons à l’invité de ce 8ème épisode qui est Raphaël Sagodira , actuellement en deuxième année de thèse à l’école du Louvre et Paris I, sous la direction de Denis Bruna (conservateur mode et textile aux Arts Décoratifs) et Pascal Rousseau (professeur à Paris I). 
Son sujet de thèse s’intitule « La silhouette masculine : cultures visuelles et techniques du corps et du vêtement pour homme de 1950 à nos jours ».

Raphaël travaille également aux côtés de Julien Scavini, invité du 1er épisode de Cravate Club, dans la boutique Scavini Tailleur à Paris.

Voici le lien de l’épisode:
https://soundcloud.com/jessica-de-hody-253917269/8-raphael-sagodira

Quand Raphaël m’a contactée pour participer au podcast, j’ai été enchantée. Avoir la vision du vêtement d’un homme dont c’est précisément le sujet d’une thèse m’a particulièrement emballée ! Ca a été pour moi une rencontre très sympathique, Raphaël est humble tout en étant très sophistiqué dans sa tenue, la discussion était légère et intéressante, j’ai passé un très bon moment et je le remercie.
 
Vous l’aurez compris Raphaël, originaire de l’île de la Réunion, a un intérêt tout particulier pour l’histoire du vêtement masculin qui a débuté lorsqu’il était tout jeune. Du jour où pour la première fois sa grand-mère lui a posé le feutre de son grand-père sur la tête, à sa rencontre des années plus tard avec Julien Scavini, en passant par sa découverte récente de l’univers de la sneakers, Raphaël me raconte son parcours, révèle sa définition d’un « dandy » et du « gentleman » et partage ses conseils précieux sur l’achat d’un premier costume, le revers parfait ou encore la pratique de l’amidonnage de ses chemises. Si vous êtes intéressé pour connaître la technique d’amidonnage à l’ancienne voici le lien : http://www.bmlisieux.com/curiosa/repassag.htm
 
Raphaël dit de lui même qu’il “s’habille comme un vieux”. Au travers d’anecdotes personnelles vous découvrirez les subtilités de son style, ses lectures, adresses et maisons préférées, comment apprécier le charme d’un vêtement rapiécée mais aussi comment le vêtement peut rendre un homme insoupçonnable !
Il partage son point de vue singulier sur des questions telles que: “le style dure t-il vraiment?” ou encore “haute couture ou grande mesure?”.
 
Pour finir il me dévoile ces détails qui d’après lui font la différence, sa théorie sur “l’homme augmenté” et sa technique pour réussir à s’habiller en moins de 40 secondes le matin !
 
Vous pouvez suivre Raphaël sur instagram: raphael.sagodira

J’espère que vous prendrez plaisir à découvrir cette discussion et je vous souhaite une bonne écoute !

Si vous aimez cet épisode et/ou si vous aimez ce podcast, merci encore de continuer d’aller déposer des commentaires sur Apple Podcast et des étoiles pour m’aider à faire connaitre Cravate Club !
Envoyez-moi vos avis, vos suggestions, vos idées pour que je puisse faire de ce podcast un moment encore plus agréable pour vous ! Sachez que vous pouvez répondre directement à cette newsletter.
Je vous invite à parler du podcast autour de vous, si vous connaissez une ou plusieurs personnes qui pourraient être intéressé(e-s) par le sujet, surtout pensez-y, c’est ce qui m’aidera le plus à faire connaître Cravate Club !
Merci et à dans 15 jours !
 
Jessica

Bonne écoute !
https://soundcloud.com/jessica-de-hody-253917269/8-raphael-sagodira

Références de l’épisode
 
Vêtements :

Boutique Scavini
Maison Courtot
Cifonelli
Camps de Luca
Berluti
Anderson & Sheppard
Henry Pool
Smalto
Maison Lanvin
Suit Supply
Boggi
Uniqlo
Wicket

Charvet 
Hermès
Chanel
Dior
Arnys


Lemarié (atelier de broderie)


Chaussures:
Carmina
Crockett and Jones
Aubercy
 
Montres :
Apple Watch
 
Lectures 
 
Des Modes et des Hommes – Deux siècles d’élégance masculine de Farid Chenoune
100 ans de mode masculine de Cally Blackman  
 
Auteurs
Henri de Reigner
Allan Flusser
Marcel Proust
F. Scott Fitzgerald
Zelda Fitzgerald
Ernest Hemingway
Louis-Ferdinand Céline
Robert de Montesquiou

 
Blogs
Stiff Collar
Gentlemans gazette
Parisian Gentleman


Comptes Instagram

Massimiliano Mocchia di Coggiola est sur Instagram au nom de @mmdc_illustrateur

@raphaël.sagodira

Saison 1 Episode 4: Adriano Dirnelli

Bonjour à tous,

Voici le lien Spotify de votre nouvel épisode: https://open.spotify.com/show/272RLaDMgkZfV9GgnTgMyx

Et le lien Soundcloud:

 

Aujourd’hui l’invité de Cravate Club s’appelle Adriano Dirnelli, c’est son nom de blogueur. En effet, il a souhaité séparer son identité professionnelle de son identité de blogueur passionné de vêtements et de style.

Pour résumer son approche du vestiaire masculin Adriano vous invite à lire ce qui pour lui est un texte fondateur :« Dressing the man » de Allan Flusser. Adriano nous dit qu’il existe presque une science du vêtement masculin et que ce livre en explique la base. C’est une lecture essentielle à ses yeux.

Il a créé son blog au départ sur Tumblr pour prendre du recul sur les combinaisons qu’il faisait dans ses tenues quotidiennes.
Il est parti à la recherche de la combinaison parfaite et ses photos lui servaient d’aide-mémoire, comme un bloc-note personnel à la base mais ouvert aux autres afin de pouvoir y partager des avis, des points de vue etc.

Il aime beaucoup l’intéraction avec les followers qui lui posent des questions.

Dans cette conversation Adriano vous explique entre autre comment aborder l’association des différents motifs dans une tenue : L’échelle des motifs doit être différente pour obtenir une harmonie. 

Le vêtement classique masculin est à ses yeux un style éternel qui joue sur les détails et les subtilités, ce qui n’est pas du tout dans le même esprit que la mode. Ce sont vraiment deux mondes distincts qui n’ont pas du tout la même démarche à la base.

J’ai passé un excellent moment à écouter Adriano parler du costume pour homme, de ses goûts, de son style, de ses idées et de son approche très pragmatique du sujet… je suis sûre que vous en apprendrez beaucoup et que votre rapport au vêtement en sera enrichi ! 

Allez vite suivre son blog dirnelli.tumblr.com ou son compte Instagram @adrianodirnelli !

Je vous invite à aller déposer un avis sur Apple Podcast en tapant Cravate Club, c’est que qui m’aidera le plus à faire découvrir le podcast à de nouveaux auditeurs.
Je vous remercie chaleureusement pour vos messages sur Instagram, Facebook, par email, sur SoundCloud et ApplePodcast, je suis chaque fois remplie de joie quand je lis que vous passez de bons moments et que vous apprenez et découvrez de nouvelles choses grâce à Cravate Club.

A dans 15 jours pour un nouvel épisode, 

Jessica